Accueil du site > Politique > VISITE DE MACKY A GUEDIAWAYE : Alioune Sall met en congé une partie du (...)

VISITE DE MACKY A GUEDIAWAYE : Alioune Sall met en congé une partie du personnel municipal

mardi 19 juillet 2016


Dégât collatéral de la tenue du conseil des ministres délocalisé dans la grande banlieue dakaroise. Il faudra attendre lundi prochain pour aller solliciter les services de l’équipe municipale de la ville de Guédiawaye. Le maire Alioune Sall a sorti aujourd’hui une note de service de mise en congé des membres du personnel excepté les employés de l’état civil. La mesure résulte de la venue du chef de l’Etat en banlieue dakaroise dans le cadre du conseil des ministres délocalisé. L’annonce a été faite aujourd’hui dans les locaux de l’hôtel de ville par l’édile du département lors d’une séance de signature de deux conventions de partenariat entre la mairie de ville et l’agence régionale de développement (Ard).

Le maire explique la mesure de mise en congé par le souci de mettre à l’aise les préposés à la sécurité du président de la République pendant son passage dans la ville. « J’ai pris une note de service pour mettre en congé le personnel municipal de la mairie excepté les services de l’état civil. La mesure prend effet aujourd’hui même jusqu’au lundi prochain », a déclaré l’édile de Guédiawaye. Et de poursuivre : « on ne badine pas avec la sécurité du président de la République. Le contexte sécuritaire international est tel qu’on ne peut plus jouer avec la question de la sécurité des chefs d’Etat », indique-t-il.

« A partir de mercredi prochain, la présidence prend en main l’hôtel de ville »

Le maire Sall soutient qu’à partir d’après-demain mercredi, la présidence prend en main l’hôtel de ville. « Si les gendarmes et autres forces de sécurité vous demandent de circuler, il faut le faire sans broncher. Nous serons considérés comme des étrangers chez nous durant le passage du chef de l’Etat dans la ville. Ce qui est normal du reste. Le Président Wade était une fois venu chez nous et on nous avait obligés de sortir de la maison le temps de la sa visite. Ce geste m’avait fait très mal. Mais, avec le recul, j’ai compris que c’était pour des questions de sécurité du Président. Par conséquent, je demande à tout le monde de se plier aux injonctions des forces de sécurité. Y compris tous les maires », fait-il remarquer.

Vieux Père NDIAYE (jotay.net)

Répondre à cet article

33 Messages de forum