Accueil du site > Actualités > VOICI LES 12 PRIORITES DE CARITAS SENEGAL POUR LES CINQ PROCHAINES (...)

VOICI LES 12 PRIORITES DE CARITAS SENEGAL POUR LES CINQ PROCHAINES ANNEES

lundi 28 janvier 2013


1 Viser la protection sociale et la résilience par l’assistance rapide et efficace des couches vulnérables et des victimes des catastrophes et le renforcement des capacités des populations à faire face aux risques potentiels, et aux situations d’urgence (résilience) ; 2 Concourir au renforcement de l’accès à l’eau potable et la gouvernance de l’environnement, reposant sur les principes d’une gestion partagée ; 3 Mettre en place de programmes de gestion durable des ressources et d’adaptation aux changements climatiques, qui impliquent le renforcement des capacités des acteurs locaux (collectivités locales, OCB…) pour une bonne planification locale et une meilleure gestion du foncier ; 4 Renforcer des capacités techniques, matérielles et organisationnelles des ménages, organisations de producteurs, distributeurs, commerçants, élus locaux pour une meilleure compréhension et prise en charge des enjeux et défis de l’alimentation et de la production agricole ; 5 Appuyer et accompagner les organisations féminines par le renforcement des capacités des femmes, l’allègement des travaux féminins et la promotion de leurs droits ; 6 Travailler à l’appui technique et financier en faveur des initiatives socio- économiques des couches et des personnes les plus vulnérables pour renforcer leurs capacités de prise en charge ; 7 Promouvoir la santé communautaire par la réhabilitation et l’équipement des cases de santé non fonctionnelles ; le renforcement des capacités des agents de santé communautaire, des matrones et des comités de santé ; l’organisation de séances IEC/CCC sur la santé communautaire (prévention, hygiène, assainissement, consultations prénatales et post natales, vaccination, etc.) ; 8 Sensibiliser sur les questions de migrations liées au développement ; 9 S’investir dans l’animation socio-pastorale pour promouvoir la culture CARITAS chez les permanents, bénévoles, agents pastoraux et l’appropriation par les communautés ecclésiales de base de l’exercice de la charité ; 10 Accroître les capacités techniques, organisationnelles et institutionnelles des agents de la Caritas, du Secrétariat national et des délégations diocésaines par la formation permanentes ; capitaliser en continu les expériences de Caritas et mettre en place de Caritas paroissiales et diocésaines dynamiques. 11 S’engager dans le plaidoyer/lobbying particulièrement axé sur plusieurs thématiques : accès à l’eau/assainissement, aux infrastructures sociales de base, à l’alimentation, à la paix, à l’information sur l’aide au développement selon l’approche droit ; 12 Mobiliser des ressources en actionnant deux leviers : l’instauration d’une culture de mobilisation de ressources locales et le développement de la coopération avec l’Etat, les collectivités locales, les populations, les partenaire techniques et financiers, et d’autres acteurs de développement humain, ses partenaires traditionnel et d’autres qui partagent ses valeurs et sa vision de l’homme et de son développement.

Elles ont été retenues, à l’unanimité, par la 49e Assemblée générale de Caritas Sénégal, le 26 janvier 2013 à Ziguinchor.

Répondre à cet article