Accueil du site > Actualités > « Viol » du calendrier républicain : Pape Diop et le siens veulent traîner le (...)

« Viol » du calendrier républicain : Pape Diop et le siens veulent traîner le président Macky Sall devant le Conseil constitutionnel

mardi 8 avril 2014

Les camarades de Pape Diop déclarent que Macky Sall vient de poser un acte qui rétrograde la démocratie sénégalaise.


« Le pouvoir en place vient de violer le protocole de la CEDEAO. Pire, pour ce qui est des élections au niveau des villes, nous avons constaté que ceux qui vont voter le 29 juin, je prends le cas de Dakar, ne voteront que pour les 19 communes d’arrondissement alors qu’il est dit que c’est une assemblée élue au niveau de la ville. Mais, malheureusement, nous avons constaté que la ville dépense des humeurs du président. C’est par décret. Il faut qu’on vote d’abord au niveau des communes d’arrondissement avant de venir à la ville. Mais tout ce qui se cache derrière, c’est que le camp de Macky Sall n’ayant pas de candidat pour la ville de Dakar, cherche à chambouler les choses. Voilà pourquoi, pour une première fois, on va attaquer au niveau des juridictions. Et nous pensons que nous aurons gain de cause », a laissé entendre Moussa Diakhaté, porte-parole de la Convergence Bokk gis gis.

Répondre à cet article